Sites que j'affectionne ... d'écrivains / auteurs ... que j'affectionne ...




Lui, c'est Yves SIMON

Le graphisme de son site
est très esthétique et poétique ...

J'aime aller lire son journal
personnel ...

 



Elle, c'est Katherine PANCOL

C'est comme une amie
et pourtant ...

je ne l'ai rencontrée qu'à
travers ses livres, son billet d'humeur dans son site ...



 

 


Elle, c'est Anne Perry

 

J'adore retrouver Charlotte
et son commissaire de mari, Thomas Pitt,
sur fond d'une époque
qui finalement n'est pas très loin de nous ...

 

Juliet Hulme, habituellement connue sous son pseudonyme d'Anne Perry,
née à Blackheath près de Londres, le 12 octobre 1938,
est un auteur de romans policiers victoriens.
Elle est la fille d'Henry Hulme, astronome, physicien nucléaire et
mathématicien et d'une mère de confession presbytérienne.
En vue de soigner la tuberculose dont l'enfant était atteinte, sa famille
l'envoya d'abord dans des sanatoriums situés aux Antilles puis en Afrique du Sud.
Le choix de son père d'accepter en 1948 sa nomination comme recteur de
l'Université de Canterbury, proche de Christchurch (Nouvelle-Zélande),
a certainement été influencé par la possibilité de faire soigner l'enfant
dans un des nombreux sanatoriums réputés du pays
(on trouve la trace de cette spécialisation dans l'œuvre de Ngaio Marsh,
autre reine du crime et néo-zélandaise).
La jeunesse d'Anne Perry fut mouvementée, puisqu'elle fut poursuivie et condamnée,
en 1954, pour le meurtre de la mère d'une amie très proche, accompli avec celle-ci.
Cet épisode tourmenté de sa vie, ayant eu comme théâtre la Nouvelle-Zélande
où elle vivait alors, est directement à l'origine du film Créatures célestes (1994),
co-écrit et co-produit par Frances Walsh et son mari Peter Jackson,
qui en sera assurera la réalisation.
Elle semble avoir bénéficié d'une mesure de clémence, puisque la famille
regagnera l'Angleterre en 1959, cinq ans après le drame.
Son besoin d'écriture semble avoir toujours existé, en tout cas dès ses premières hospitalisations dans son enfance, marquées par des échappées dans l'imaginaire
(elle cite fréquemment Alice de Lewis Carroll), mais il lui faudra attendre une vingtaine d'années avant de voir ses efforts couronnés de succès
par la publication en 1979
de L'Étrangleur de Cater Street, premier d'une longue série de succès mérités.
Le temps ne semble pas avoir toutefois effacé toutes les blessures éprouvées dans sa jeunesse par Anne Perry, puisque tous ses romans policiers victoriens témoignent
d'une révolte contre la " bienséannce pudibonde dont s'affuble la bonne société victorienne " (selon les termes du Bulletin critique du livre français).
Elle vit désormais en Écosse.

 


Lui, c'est Eric-Emmanuel SCHMITT

Tout ce qu'il écrit ne peut
nous laisser indifférent ...

d'autres après s'expriment pour
lui dans des pièces de théâtre,
dans des films ...



 

 

 


Lui, c'est APOLLINAIRE

Le poème "Le Pont Mirabeau" est un extrait du recueil Alcools paru en 1913.

L'auteur y fait allusion à sa rupture avec Marie Laurencin et au-delà évoque la fuite du temps semblable à l'eau qui s'en va ...

 



Ce site comporte quelque chose comme
80 001 citations.
Possibilité de recherche par auteur,
par sujet.
Possibilité d'une dédicace
en direct à vos amis !